Rhapsody in blue (1924)
Compositeur: George Gershwin
Quatuor de saxophones et piano

Version pour piano et quatuor de saxophones : Johan van der Linden

Rhapsodie : Composition musicale de caractère improvisé, de style brillant, écrite sur des thèmes populaires. (Larousse)

C'est le 12 février 1924 qu'avait lieu la création de Rhapsody in Blue avec George Gerswhin lui-même au piano, accompagné de l'Orchestre de jazz de Paul Whiteman. Ce concerto pour piano faisait partie d'un concert intitulé An Experiment in Modern Music présenté au Aeolian Hall à New York. Il s'agissait d'un concert d'importance auquel assistaient notamment Igor Stravinsky et Sergei Rachmaninoff.

Éminemment occupé par l'écriture de chansons, c'est pourtant seulement quelques semaines avant ce concert que Gershwin se met à l'écriture de Rhapsody in Blue. Il réalise en fait une version pour deux pianos qui sera orchestrée par Ferde Grofé. En 1942, la pièce sera réorchestrée, cette fois pour grand orchestre, et c'est cette version qu'on a l'habitude d'entendre aujourd'hui.

Ce concerto en un mouvement intègre avec un indéniable génie les musiques populaires de l'époque soit le ragtime, le blues, et la musique de danse pour créer une oeuvre de musique « sérieuse ».

Dès sa création, l'oeuvre remporte un vif succès et apporte à Gershwin la renommée et le statut de compositeur de musique « sérieuse ». Rhapsody in Blue est encore aujourd'hui très régulièrement jouée par les plus grands orchestres et solistes du monde entier.