Pulau Dewata (1977)
Compositeur: Claude Vivier
pour quatuor de saxophones (transcription : Walter Boudreau)

Pulau Dewata (Île des dieux en Balinais) fait suite à un périple en Asie qui a conduit Vivier jusqu'à l'Île de Bali en 1977. L'oeuvre dédiée aux Balinais est décrite dans les termes mêmes de l'auteur comme "un hommage d'amour pour ce peuple merveilleux qui m'a tant appris ". Écrit pour l'Ensemble de percussion de McGill, Pulau Dewata ne comporte aucune indication d'instrumentation, c'est de la musique "pure" à quatre voix pouvant être adaptée à "n'importe quelle combinaison d'instruments". La pièce est une succession de neuf mélodies (comportant de un à neuf sons) sur des notes et motifs rappelant ceux utilisés par les gamelans balinais. Quoique d'une nature répétitive, cette musique se développe lentement par ajout de notes dans les mélodies et par des jeux rythmiques subtils, oscillant entre des imitations canoniques strictes (déphasages) et des articulations intenses des pôles mélodiques (grupetti, broderies variées etc.). L'oeuvre peut être grosso mode divisée en quatre grandes sections distinctes, précédées d'une courte introduction (mélodie 1, sur un son) caractéristique aux ensembles balinais.