Engrammes

(
2020
)
Compositeur: Örjan Sandred
Pour quatuor de saxophones et électronique

**Commande de Quasar

Un engramme est la trace d’un souvenir dans le cerveau. Les engrammes existent physiquement à travers la constellation des neurones interconnectés. Les engrammes et notre capacité de mémoriser – et d’oublier – est essentiel en musique. Nous comprenons un évènement musical en relation aux évènements passés dans la composition et qui survivent uniquement à travers nos mémoires. Engrammes pour quatuor de saxophones et électronique en temps réel débute avec finale énergique de 2 minutes. La musique se poursuit toutefois, et la majorité de l’œuvre dépeint l’impact de la façon dont ces 2 minutes existent dans notre mémoire, et comment son impression se transforme et s’estompe.

La musique est basée sur une harmonie quadritonale. L’ordinateur écoute les interprètes et prolonge les accords, en se basant sur les hauteurs qu’il détecte. Dans certaines sections, la micro-intonation dans la partie électronique est dirigée de près par la performance des saxophonistes. Toutes les sonorités électroniques sont générées à travers des synthèses sonores.

          - Ö. Sandred

 

Cette oeuvre est une commande de Quasar, grâce au soutien financier du Fond de création Quasar.