Fil rouge* (2012 - 2013)
Compositeur: Jimmie LeBlanc
Quatuor de saxophones (SATB)

Au théâtre, l'expression « fil rouge » désigne un élément invisible, et bien souvent implicite, qui sous-tend l'œuvre, reliant tout ce qui la constitue au-delà (ou en-deçà) des ressorts narratifs de l'intrigue. Agissant dans la sphère de l'innommé, ce concept me semble éminemment musical : qu'est-ce qui, fondamentalement, fait d'une œuvre un tout indissociable ? Une idée, une essence, une sensation ? La musique nous impose ce degré d'abstraction, et c'est de là que je tente de concevoir des figures musicales ancrées dans la sensation, imaginées à partir du corps, le corps qui joue, qui sonne, celui qui écoute, et pense. Dans le cas de « Fil Rouge », c'est cette couleur-sensation qui a été le fil conducteur, ou « l'attracteur poétique » à l'origine des idées musicales. Autant peut-on se demander ce qu'est le rouge au milieu de tous ses dégradés possibles, autant les sensations qu'il nous suggère varient à l'infini ! La pièce s'élabore en une succession de tableaux mettant en scène une action musicale inspirée par des associations plus ou moins paradoxales telles que rouge-carré-rouge, rouge-sang, rouge-oubli, rouge-liminal... quelques fragments de monde vus à travers rouge...

 

Jimmie LeBlanc

 

 Créée à la Chapelle historique du Bon-Pasteur à Montréal le 24 avril 2013, Fil rouge est une commande de Quasar réalisée avec l’appui financier du Conseil des arts du Canada.