ADN 0.01

Quasar présente une réelle plongée au cœur de l’identité musicale, magnifié par l’acoustique de la magnifique église du Gesù


 L’audacieux quatuor de saxophones Quasar présentera avec le Groupe Le Vivier ADN 0.01, dans le cadre de la Série hommage de la SMCQ. Rejoignez-nous le 23 janvier 2020, dès 20 h, à l’Espace Aline-Letendre du Gesù.

 

Quasar inaugurera son année 2020 avec ADN 0.01, un concert co-présenté avec le Groupe Le Vivier. ADN 0.01 investiguera les diverses origines de la création. De la Tour de Babel à la Chine, en passant par du plain-chant de Saint-Gallen et des versets du Coran, le concert visitera et explorera une pléiade d’inspirations surprenantes et sincères.

 

Découvrez un programme riche, avec entre autres les reprises d’œuvres de Samir Odeh-Tamimi, compositeur israélien dont l’œuvre pour saxophone baryton s’inspire d’un poème du mystique Sufi du 9e siècle, Mansour al-Hallaj, et de Daniel Péter Biró, pour qui son œuvre Udvarim Achadim s’appuie sur quatre chants distinctifs : une récitation du Coran, un trope de la Torah juive, une complainte hongroise et un plain-chant de Saint-Gallen. Pour ce concert, Quasar interprètera également en première mondiale la nouvelle création de la jeune compositrice Xue Han, qui elle puisse son inspiration dans des sources aussi diverses que des instruments traditionnels chinois, un poème d’Oscar Wilde et l’exploration de paramètres soniques objectifs.

 

ADN 0.01 se place sous l’égide de la Série hommage de la Société de musique contemporaine québécoise, qui honore cette année la compositrice Katia Makdissi-Warren. Créatrice innovante remarquée à l’internationale, son style se démarque par la rencontre de musiques du Moyen-Orient, de l’Occident et autochtones. Elle composera pour l’occasion une œuvre de création unique, à découvrir absolument ! Son nouvel opus, ADN 0,5%, complètera le programme et proposera un tissu sonore où se rencontrent des microtonalités uniques qui questionnent la nature de l’ADN humain. Sommes-nous si différents que l’on peut le penser, est-ce que nos créations sont uniques ou sont-elles toutes de lointaines cousines ?

 

« Alors que parfois nos différences nous semblent immenses, elles s’avèrent en fait minimes. Peut-on appliquer cette théorie à la musique. »

-       Marie-Chantal Leclair, directrice artistique

 

Le concert sera précédé de la XIe Rencontre incendiaire, table ronde sur des enjeux de la musique contemporaine, présentée à l’Espace Custeau du Gesù dès 19 h. Elle se déploiera sous le thème : « Quel est votre ADN musical ? ».