Roderik de Man (1941)

Né en Indonésie en 1941, Roderik de Man a étudié la percussion et la théorie au Conservatoire royal de La Haye. En parallèle avec ses études au conservatoire, il a suivi les classes de composition de Kees van Baaren, en plus de travailler en tant qu'étudiant dans le studio de musique électronique Dick Raaymakers. Depuis 1972, il enseigne les matières théoriques et la composition au Conservatoire de La Haye.

Roderik de Man est de plus très impliqué dans le milieu musical des Pays-Bas. Il siège actuellement aux conseils d'administration du CEM et du Near, deux sociétés vouées à la promotion et au développement de la musique électronique ainsi qu'à celui de Gaudeamus (le centre de musique contemporaine néerlandaise).   Il est également membre du comité artistique de Donemus.

Roderik de Man a reçu de nombreuses commandes soutenues par la Fondation pour la création musicale, le Fond des arts d'Amsterdam et la Fondation Johan Wagenaar. Il compose de la musique purement instrumentale tout autant que de la musique alliant l'instrumental à l'électronique. Son catalogue est composé d'oeuvres de musique de chambre, d'oeuvres solo ainsi que d'oeuvres pour choeur, grand ensemble, et orchestre.

Ses oeuvres ont été à plusieurs reprises sélectionnées par le jury international de l'ISCM (la Société internationale pour la musique contemporaine) afin d'être présentées dans le cadre des World Music Days (Oslo 1991, Mexico 1993, Séoul 1997, Bucarest 1998, Switzerland 2004). En 2005, Cordes Invisibles pour violoncelle, piano et bande (CD) remporte le premier prix du concours de l'Institut international de musique électroacoustique de Bourges.

La musique de Roderik de Man a été interprétée dans la plupart des pays européens ainsi qu'aux États-Unis, au Brésil, au Mexique, en Indonésie et au Japon. Parmi les ensembles ayant joué sa musique, mentionnons l'Orchesre philharmonique de Brabant, l'ensemble Gending (gamelan), l'Ensemble de musique contemporaine de Moscou, l'ensemble De Ereprijs, le Nieuw Sinfonietta Amsterdam et la claveciniste Annelie de Man.

roderikdeman.com

Oeuvres de Roderik de Man au répertoire de Quasar

Zest (2003)
Pour quatuor de saxophones et 6 percussionistes
pour quatuor de saxophones, bande et traitement numérique
Catch (2005)
pour quatuor de saxophones

Prochains concerts de Quasar