Michel Frigon (1967)

Dès son plus jeune âge, Michel manifeste un intérêt pour la sonorité des objets qui l'entourent. À douze ans, au lieu de pratiquer son piano, il explore les entrailles de l'instrument à la recherche de timbres nouveaux. Après des études plus sérieuses en piano classique et jazz, il décide d'entreprendre une formation en composition à l'Université de Montréal où il étudiera avec Michel Longtin, Francis Dhomont et Marcelle Deschênes. Durant cette période, Codes d'accès, l'Ensemble Contemporain de Montréal, l'Orchestre de l'Université de Montréal et la flûtiste Sonia Duquette lui commandent des oeuvres dont deux seront primées. Cherchant à se définir comme créateur, Michel exploite les différentes facettes de sa personnalité musicale. Sa musique est alors très narrative et combine l'écriture instrumentale, l'électroacoustique et l'improvisation.

Ses intentions musicales se précisent après 1997 avec Parfum de Scithase pour voix et piano, Exxë pour piano et bande et Téméraire entretien pour sept musiciens. Il brise volontairement le lyrisme qui caractérisait ses premières pièces pour se rapprocher d'une expression plus abstraite et plus proche de la vie qu'il observe. Il est sensible aux comportements des êtres, voyant en eux une source inépuisable de gestes, d'attitudes et de caractères. Il s'inspire également des toiles de Nicolas De Staël, de Paul Heron ainsi que des montages de Jean Tinguely et d'Alexandre Calder. L'écriture qu'il développe en ce moment semble échapper à toute métrique perceptible. Des objets musicaux aux comportements organiques se développent, se transforment, envahissent l'espace et disparaissent.

De 1993 à 1995, Michel Frigon occupe les postes de vice-président et de président du Cercle de composition de l'université de Montréal. Il est également responsable de la programmation chez Codes d'accès de 1998 à 2000. Sa musique fut interprétée lors de nombreux festivals et concerts, en Belgique, en France, aux Pays-Bas, en Slovaquie, en Allemagne, en Irlande, au Mexique et partout au Canada. Il écrit occasionnellement pour le théâtre (Ensemble Sauvage Public) et pour la danse (Van Grimde Corps Secrets). Il est, depuis l'automne 2004, directeur artistique d'Innovations en concert.

Oeuvres de Michel Frigon au répertoire de Quasar

Pim'po ()
pour quatuor de saxophones (AATB) et traitement numérique
Geyser Ghetto (2005)
pour quatuor de saxophones

Prochains concerts de Quasar

17 octobre 2019 - 19:30
Chapelle historique du Bon-Pasteur , Montréal
31 octobre 2019 - 20:00
Espace Henri-Pousseur , Liège, Belgique
6 novembre 2019 - 15:00
Robert-Schumann Hochschule , Düsseldorf, Allemagne