Brice Gatinet

Brice Gatinet est un compositeur français vivant actuellement à Montréal. Durant son parcours, il a évolué entre le jazz, l’improvisation, le death-métal et Chopin. Ses oeuvres exhibent ces disparités musicales et démontrent un intérêt marqué pour les extrêmes. Ces deux éléments sont au coeur de son écriture et de sa pensée musicale. Ces recherches lui ont permis de développer un concept de "musique de couples" où le discours musical s'oriente à travers des contraires. Ses oeuvres portent le sceau de cette démarche où technicité, poésie et structure sont intimement liées afin de créer une dynamique personnel, proche de l'éclatement, fondement d'un univers sonore affranchi de contraintes.

Il a obtenu des diplômes en musicologie à l'université de Grenoble, en jazz et en musique actuelle au conservatoire de Chambéry et une maîtrise en composition mixte à l'Université de Montréal (Mention excellente). Il a reçu des bourses de la région Rhône-Alpes pour des études à l'étranger, par la SPEDIDAM pour les artistes de la relève, un prix d'excellence par l'Université de Montréal et une bourse d’etudes afin de poursuivre son doctorat à l’Université McGill sous la direction de Philippe Leroux. En tant qu’administrateur, il a été conseillé administratif de Code d'accès, responsable des concerts pour le CECO (Cercle des étudiants compositeurs) et il est actuellement le président du MASC (Music Association of Student in Composition of McGill University) et représentantétudiant de l’axe IV (Expanded Musical Practice) du CIRMMT. Il a été pendant trois ans assistant professeur à l’Université de Montréal pour le cours d’écriture et d’analyse et assistant de Philippe Leroux pour un cours au DCS (Digital Composition Studio). Il a travaillé en tant qu’assistant musical pour le Nouvel Ensemble Moderne et pour l’Ensemble Punctum (« Bahkti » de Jonathan Harvey, « En moyenne et extrême raison » de Tristan Murail, « Sul Segno » de Yann Maresz…). Il a effectué un échange inter-institution entre l’IRCAM et le CIRMMT (Centre interdisciplinaire de recherche en musique, médias et technologie) afin de travailler sur un logiciel d’aide à l’orchestration nommé Orchids.

Ses oeuvres ont été jouées par des ensembles tel que le Nouvel Ensemble Moderne, l'ensemble Transmission, l'orchestre de l'Université de Montréal, l’atelier de percussion de l'université McGill, St. Crispin’s Chamber Ensemble, l’ensemble TAK et le Klangforum Wien. Il a aussi participé à la création de musique d'application avec, entre autres, la cinémathèque québécoise, les étudiants en animation de l'université Concordia et créer une pièce pour 5 musiciens et 16 danseurs (« Autrement tranquille ») avec l’EDCMTL (École de Danse Contemporaine de Montréal). Il a aussi suivi des classes de maître et des stages (Domaine Forget, Opera Barga, Impuls…) avec des artistes d'horizon très divers tels que Kurt Rosenwinkel, Denys Bouliane, John Réa, Joelle Léandre, Bojan ZULFIKARPACIK,Stephano di Battista, Michel Portal, Francesco Filidei, Yann Robin, Georges Aperghis, Beat Furreret, Georg Frederich Haas.

 

Oeuvres de Brice Gatinet au répertoire de Quasar

Pour quatuor de saxophones et dispositif électronique

Prochains concerts de Quasar

31 octobre 2019 - 20:00
Espace Henri-Pousseur , Liège, Belgique
6 novembre 2019 - 15:00
Robert-Schumann Hochschule , Düsseldorf, Allemagne
9 novembre 2019 - 15:00
Sprengel Museum Hannover , Hanovre, Allemagne