Le Clavier bien tempéré

(
1750
)
Arrangement / transcription:
Transcription : Simon Bertrand

Le Clavier bien tempéré (BWV 846-893) désigne deux cycles de 24 préludes et fugues chacun, composés par Jean-Sébastien Bach. Ces deux recueils sont l'une des œuvres les plus importantes dans l'histoire de la musique classique.

 

Chacun de ces deux livres propose un prélude et une fugue dans chacun des 12 demi-tons de la gamme chromatique ; soit 24 préludes et 24 fugues pour chacun des deux livres dont l'objectif est à la fois musical, théorique et didactique. Chaque livre débute par la tonalité de do majeur, se poursuit par celle de do mineur, suivie de do# majeur, etc., jusqu'à avoir parcouru toute la gamme chromatique des 24 modes majeurs et mineurs. À noter que, dans le as de tonalités enharmoniques (exemples : do dièse et ré bémol ou, à plus forte raison, mi dièse et fa), et sauf exception, seule l'une d'entre elle est retenue.

 

Le premier manuscrit fût achevé en 1722 et retravaillé jusqu'à la mort de Bach en 1750. Le deuxième fût terminé en 1744.